PARatSite, site de rats domestiques

Une merveille s’envole…

… et un ange pleure.

Après s’être battu courageusement pendant presque deux semaines, la maladie a pris le dessus sur mon Merveilleux. En le sortant de sa séance d’aérosol, je vois qu’il a un flanc tout gonflé. Ca lui arrive parfois, mais de manière homogène, c’est du à l’ingestion d’air par la bouche, qui remplit l’abdomen. Un seul côté me paraît vraiment étrange. Je le prends sur moi, il s’agite assez violemment, peine à rester debout, il s’affale sur un côté.
C’est le signe de la fin, je me suis jurée de me battre tant qu’il en aurait le courage, mais de ne pas m’acharner sur lui. Mon seul souhait, c’est qu’il ne souffre pas et qu’il parte dignement.

J’appelle mon chéri pour le prévenir, j’appelle la clinique spé NAC pour une euthanasie d’urgence, et me voilà partie, Kirin posé dans mon cou sous mon manteau. Je le sens s’agiter, j’essaie de le rassurer, il finit par se tranquilliser. Heureusement, le trajet est court, j’arrive rapidement à la clinique, et ils me prennent immédiatement.
Les formalités à remplir me paraissent durer une éternité, je voudrais qu’on libère Kirin de son fardeau, mais il faut signer la décharge, prendre connaissance de la facture, signer le papier pour l’incinération… c’est long, c’est long, et mon Kirin qui est affalé sur la table de consultation.

On finit par passer en salle d’opération, la véto l’endort au gaz. J’avoue que je n’ai pas vraiment compris pourquoi elle ne passait pas directement par l’anesthésie fixe, mais bon, pourquoi pas, la seule chose qui m’importe, c’est que Kirin ne souffre pas. Il met quelques minutes à s’endormir, puis elle lui fait l’injection dans son coeur et constate le décès. Mon bébé ne souffre plus, maintenant.

Son départ me laisse un goût d’inachevé. Il n’avait même pas 20 mois, il s’est battu comme un guerrier, jusqu’au bout il aura tenté. Il a même mangé avec moi lorsque je suis rentrée du boulot.

Pendant deux semaines, on s’est battus quotidiennement. On avait fini par y croire, par se dire qu’on arriverait à le sauver. L’espoir était faible, mais il était là. Kirin avait la volonté de vivre.
On se relayait pour l’aider à manger, à boire, pour le câliner et lui montrer qu’on était là. Il a reçu tous les soins vétérinaires dont il avait besoin, on a investi dans les équipements nécessaires pour l’aider, notre vie était rythmée autour de Kirin.
Je ne regrette rien, j’ai suivi ce que Kirin me demandait. Il voulait tenter, on a tenté.

Avec lui, il emmène un bout de mon coeur qui ne se reconstruira jamais vraiment.

Kirin, c’était la douceur. Il avait le poil doux, il n’avait jamais un geste brusque, que ce soit avec l’humain ou avec ses copains.

Kirin, c’était la sociabilité. Il aimait être entouré de rats dans sa cage, et d’humains en sortie. Il ne supportait pas la solitude.

Kirin, c’était les câlins. Il venait sans cesse réclamer des gratouilles, de son copain Tweedle Dee, puis de son copain Orgrim Doomhammer, puis de sa maman et humains domestiques qui l’ont gardé.

Kirin, c’était la gourmandise. Il aurait damné père et mère pour une chips de banane, une noisette, une graine de courge.

Kirin, c’était la perfection physique. Qui aurait pu lui résister ? Ses poils noirs, sa couleur si unie, ses petites pattes même étaient noires. Et ce pli au niveau des oreilles…

Kirin, maintenant, c’est un grand vide laissé derrière lui et la fin de ma famille adorée qui s’est envolée avec lui.

Repose en paix mon Merveilleux, tu l’auras bien mérité.
Merci de tout ce que tu m’as apporté durant le temps que l’on a passé ensemble, merci de t’être battu comme tu l’as fait, d’avoir tenté de rester avec nous. Tu avais une sacré volonté de vivre, et ça, je ne l’oublierai jamais.

Adieu mon loulou <3

18 reflexions sur “Une merveille s’envole…

  1. Mina

    Courage PA, je sais à quel point d’être douloureux, ce midi nous avons du dire adieu à l’un de nos loulous qui s’est éteint tout seul de la même maladie que ses frères et sœurs. Kirin a eu de la chance, il a eu une famille merveilleuse, qui lui a offert pleins de jeux, de bonheur et d’amour…

  2. Artefact

    Vous vous êtes bien battus tous les deux. Tu as su te battre quand il te le demandait, et dire stop quand il le demandait : les deux plus beaux cadeaux qu’on puisse leur faire quand ça commence à déconner. En plus bien sûr de l’amour constant dont il n’a jamais manqué.
    20 mois c’est bien trop jeune… Pensées.

  3. Lorien

    Kirin :'( j’ai eu la chance de te voir deux fois, et tu m’as tout de suite conquise… Tu étais tellement tout ce que ton humaine adorée décrit, un amour sur pattes, tu auras toujours une place à part dans mon coeur. RIP mon beau <3

    *pleins de câlins de soutien à PA*

  4. Teskaa

    J’ai toujours du mal à réaliser qu’il s’est passé ce qu’il s’est passé…c’est tellement absurde, injuste, improbable…les mots manquent pour exprimer mon désarroi. Et en lisant ce billet c’est la tristesse qui m’envahit ce soir…

    Bravo des décisions que tu as su prendre et du courage dont tu as fait preuve PA. Il en faudra encore pour affronter le vide que Kirin a laissé derrière lui, je t’en souhaite tout plein et, comme tout le monde, mes pensées vont vers toi en cette triste nuit…

  5. Elphe31

    Quand j’ai lu le titre, j’ai eu les larmes aux yeux.
    Petit Kirin, tu t’es battu jusqu’au bout. PA, tu as fait tout ton possible pour lui, même au-delà. Tu l’as aimé, choyé, soigné.
    Ta plus belle preuve d’amour fut de mettre un terme à sa souffrance.
    Ton hommage est magnifique, il est à la hauteur de Kirin.
    Je me doute qu’il doit laisser un vide immense chez toi et dans ton coeur.
    Un ange est parti, il veille sur toi de là-haut.
    Je t’embrasse PA et courage dans cette épreuve.

  6. Windir

    Je lis ton billet avec les larmes aux yeux…
    Je te souhaite beaucoup de courage pour surmonter ça ! Tu as fais tout ce qu’il fallait.
    Repose en paix petit loulou.

  7. Chnouillette

    Kirin, j’espère que tu es bien maintenant, apaisé. Veille bien sur ta maman qu’on aime fort, et surtout, reposes toi…

  8. Ellandan

    RIP beau Kirin,
    Même si je ne t’ai jamais rencontré, j’avais l’impression de te connaître, et ton départ m’attriste…
    Bisous PA et plein de courage pour surmonter cette épreuve.

  9. Vazaha

    J’avais fini par y croire, je suis vraiment triste de lire ça 🙁 Je te souhaite bien du courage pour surmonter tout ça !
    Vous vous serez battus côte à côte pendant un temps, et tu as su quand dire stop, tu as vraiment choisi les bonnes options pour lui je pense !

    Gros gros bisous et encore une fois courage ! 🙁

  10. Apmmg

    Je suis choquée, blessée… Rien que de t’écrire pour te réconforter me fait mal. Je n’y croyais pas quand j’ai vu le titre.. Pour moi ce n’était pas possible.

    PA, je suis triste pour toi et je pense fort à toi. Rien de ce que je pourrais te dire changera quelque chose mais saches que je suis là. Mes pensées t’accompagnent et si jamais tu as trop mal, dis toi une chose : Kirin ne veut pas que tu pleures petite PA. Kirin ne nous quittera jamais vraiment, il vivra toujours dans ton cœur quoiqu’il arrive.

    Énormes bisous !!!

  11. Diane Özdamar

    De tout cœur avec toi, et plein de larmes versées en lisant ce magnifique hommage. Je n’ose même pas imaginer à quel point le vide qu’il laisse doit être pesant et glacial… Plein de bisous, plein de courage et de pensées de réconfort. Tu as tout fait pour lui, il s’est battu comme un petit roi, c’est tellement injuste… Kirin c’était un petit parfait, un petit merveilleux comme il y en a peu, il aurait dû être éternel…

    Vole petit ange, amuse-toi bien avec tes copains là-haut, et veille sur ton humaine et tes autres copains que tu laisses bien seuls et bien tristes sans toi 🙁

  12. kyrielle

    J’en ai la gorge serrée, les larmes aux yeux, le noeud au ventre…
    Tu as tout fait pour lui. Grâce à toi il a pu se battre jusqu’au bout, et partir sereinement, tout près de sa maman-rat qu’il aimait si fort… La preuve, lui aussi a voulu rester l’unique.

    Il n’y a rien à dire, rien à ajouter après ce magnifique hommage. Toutes mes pensées vont vers toi.

    Au revoir, petit coeur.

  13. Lilou

    Je viens de lire ça. Ton hommage est sublime, il s’est battu comme un chef et toi avec lui. Ce petit bout d’amour que je gardais l’été va me manquer. alors je n’imagine même pas ta tristesse. Je l’ai vu pour la dernière fois la semaine dernière j’aurais du lui faire un bisous.

    Si tu as besoin tu sais que je suis là.

    Au revoir bel ange. Protège PA et tes copains de là-haut.

  14. Ninie

    PA je n’ai pas de mots assez forts pour te dire à quel point je suis triste pour toi et ton Kirin… C’est avec la gorge serrée et les larmes aux yeux que j’ai lu ton billet…
    Au revoir petit Kirin, repose en paix.
    Gros bisous ma PA

  15. Stouf

    PA je suis tellement, tellement désolée et triste pour toi, pour lui… Kirin pépère de mon coeur, je n’ai jamais eu la chance de te connaitre mais tu as quand même conquis mon coeur. Amuses toi bien là où tu vas et fais briller ta petite étoile pour ta jolie maman.
    Adieu plus que beau <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.