Rechercher
Archives des billets
Retrouvez-moi sur...
Bouton Forum Rats

Bouton Facebook

Bouton Pavillon Rongeurs

W3C & Référencement

Faire tourner son rat (« spin »)

Cet article a été entièrement rédigé par Kyrielle pour PARatSite. Il n’est bien évidemment pas libre de droits, il n’appartient qu’à son auteur.

Introduction

L’idée m’est venue lorsque je suis tombée, via Ratibus, sur cette vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=iHrkR4SOdjk
Je me suis dit que mes princesses n’étaient pas plus bêtes que d’autres rats, et qu’elles sauraient sûrement faire un tas de choses ludiques si je leur proposais.
Pour commencer, il est important de ne pas oublier qu’il s’agit d’un jeu. Il est hors de question de punir votre rat s’il ne comprend pas ce que vous attendez de lui. Soyez patients, les rats, comme les enfants, n’apprennent pas tous au même rythme.
De la même façon, une séance d’entraînement ne doit pas durer trop longtemps, ni se répéter trop souvent. Elles stimulent le rat, mais peuvent finir par le lasser. Mieux vaut 3 fois 2 minutes dans une journée, qu’un quart d’heure d’acharnement !

Matériel

  • De petites friandises (j’ai utilisé des petits morceaux de graines de courge, mais tout autre type de friandise conviendra. Il ne faut simplement pas oublier que l’exercice devra être répété souvent pour être efficace : évitez donc les friandises moins saines, type surimi ou morceau de jambon, et gardez à l’esprit qu’un tout petit morceau par tour effectué est suffisant).
  • Un rat gourmand !

Préparation

Pour que l’exercice soit réalisé dans des conditions optimales, prenez le rat seul, placez-le dans un environnement calme, et qu’il connait. L’idéal étant qu’aucun autre rat, voire aucun autre animal ou humain, ni aucune source de stress ou de distraction (télé allumée, par exemple) ne se trouve à cet endroit.
Gardez vos friandises hors de portée, les petits malins auront vite compris qu’il est plus facile d’aller piocher dans le pot que de réaliser l’exercice pour avoir à manger !

Phase d’apprentissage

Dans un premier temps, le rat doit suivre la friandise pour exécuter un cercle complet : vous devez donc réaliser un grand cercle avec votre main, tenant la friandise. Le cercle que vous exécutez avec votre main doit être assez lent et assez grand pour être suivi par le rat : ce mouvement circulaire n’est pas un mouvement naturel pour lui. Votre geste doit systématiquement s’accompagner de l’ordre « spin ». Parlez distinctement et toujours sur le même ton.
Répétez l’opération plusieurs fois, sans toutefois lasser le rat, et en le félicitant chaudement de la voix à chaque tour exécuté. Chaque tour s’accompagne bien sûr d’une récompense comestible, au risque de voir le rat se détourner rapidement de l’exercice.

Phase de consolidation 

Lorsque le rat a bien compris que pour obtenir la friandise, il doit réaliser quelque chose (cela peut prendre quelques jours, en fonction de la fréquence des entraînements), diminuez la taille des cercles et augmentez la rapidité de votre mouvement, tout cela très progressivement, de façon à ce que le rat ne puisse plus « suivre » la friandise.
Cette étape est illustrée dans la vidéo suivante (merci à Lemmings de faire le cobaye) :


L’ordre ou le mouvement doit parfois être répété si le rat est excité ou peu motivé, comme c’est le cas dans la vidéo (c’était l’heure de la sortie, pas l’heure de tourner après des friandises, après tout !).
Vous pouvez également constater qu’il arrive un moment où le rat ne « suit » plus la friandise, mais où le geste reste pour lui un indicateur fiable de ce qu’il doit faire .
Il est possible qu’il vous faille rester plusieurs jours à la même taille/vitesse de cercle, tout simplement parce que le rat n’a pas envie de faire d’efforts ce jour-là, ou parce que ce cap est particulièrement difficile pour lui. Si le rat « régresse », ne fait que des demi-cercles et vient réclamer sa friandise, reprenez au « cercle » précédent.

Phase finale

Le rat doit pouvoir réagir à l’ordre vocal uniquement. Pour cela, vos cercles doivent devenir tellement petits et rapides qu’ils finissent par devenir imperceptibles, puis tout simplement inexistants !
Continuez à le récompenser à chaque fois qu’il répond à l’ordre, même s’il n’a pas progressé. Il doit rester motivé !
N’hésitez pas à répéter régulièrement l’exercice afin que le rat n’oublie pas… Même s’il y a peu de chances qu’un rat oublie quelque chose qui lui permet d’obtenir de la nourriture !

Variantes

Une fois que le rat maîtrise parfaitement cet exercice, vous pouvez le faire pratiquer par d’autres personnes : le rat ne connaît pas (ou moins !) la voix, l’intonation, l’odeur de cette nouvelle personne, et c’est un très bon moyen de faire comprendre aux gens à quel point nos bestioles sont réceptives et intelligentes.

Le résultat

Twice vous présente le résultat final de ce petit exercice !