Rechercher
Archives des billets
Retrouvez-moi sur...
Bouton Forum Rats

Bouton Facebook

Bouton Pavillon Rongeurs

W3C & Référencement

Les friandises

Les rats sont des « gourmets opportunistes », cela veut dire qu’ils mangent ce qu’ils trouvent… mais à condition que ce soit bon. Ils aiment manger une nourriture variée, mais ne savent pas ce qui est bon ou mauvais pour eux, donc c’est à nous de leur donner des friandises adaptées ! Une friandise pour un rat est tout ce qu’il ne mange pas habituellement dans sa gamelle ! Vous pouvez donc leur faire plaisir tout en surveillant leur bonne alimentation.

La liste des friandises qu’ils apprécient est sans fin, mais voici une liste non-exhaustive de ce que vous pouvez leur proposer en tant que friandises (donc occasionnellement).

Merci de bien lire l’article sur les interdits alimentaires du rat avant de lire celui-ci.

Les fruits frais

(sauf agrumes pour les mâles)
Laver soigneusement les fruits, enlever les pépins ou le noyau puis couper de petits quartiers. Étant donné le scandale lié aux pesticides, il est préférable de les peler, car une dose non létale de pesticides pour l’homme peut l’être pour un rat.
Les fruits frais sont excellents pour la santé (ils contiennent beaucoup de vitamines) mais peuvent aussi donner la diarrhée : à donner donc avec parcimonie, une fois par jour maximum, en très petite quantité.
En ce qui concerne le kiwi, je ne sais pas si les pépins peuvent présenter un risque de toxicité, mais ils constituent une excellente source de vitamines. Si vous en donnez à vos rats, donnez-leur plutôt la partie « sans pépins » (en retirant les pépins, on évite tout risque de toxicité. N’hésitez pas à lire l’article sur les aliments interdits pour plus d’informations), pour éviter un éventuel problème sur le long terme.
Si vous avez un texte à me soumettre pour identifier le kiwi comme aliment toxique ou non pour les rats, n’hésitez pas à me contacter.

Les légumes frais

De même que pour les fruits, il faut les laver et les peler soigneusement. Ils peuvent être donnés quotidiennement, mais en petite quantité, car ils peuvent donner la diarrhée également. Comme pour l’homme, ils sont une bonne source de vitamines et autres besoins nutritionnels.
Vous pouvez les donner cru ou cuit, selon les légumes. Le mieux est de les donner sous la même forme que celle sous laquelle vous les mangez : cru/cuit pour les carottes et endives, cuit pour les haricots verts et les petits pois, etc.

Les oeufs durs

Vous pouvez donner de temps en temps un oeuf dur (bien cuit) à vos rats, en laissant la coquille. Les rats se feront un plaisir de la décortiquer et de dévorer l’oeuf à l’intérieur ! Le blanc est riche en protéines, le jaune est riche en lipides, et la coquille est riche en calcium. De quoi se régaler sainement tout en s’amusant !

Les pâtes et le riz

Les pâtes peuvent être données crues (dans le mélange) ou cuites. Il est préférable de donner le riz cuit à l’eau plutôt que cru, car il est plus digeste sous sa forme cuite (et plus efficace contre les diarrhées). Attention au riz qui peut constiper s’il est donné en trop grande quantité.

Le yaourt et la compote

De préférence nature (pour le yaourt) ou aux fruits sans sucres ajoutés, les rats adorent ça ! C’est l’appât idéal pour y cacher les antibiotiques ! A donner en très petite quantité (surtout s’il y a des antibiotiques cachés, ça évite que les rats en laissent et qu’ils n’aient pas leur dose d’antibiotiques), ou gare à la diarrhée !
Le ferment lactique contenu dans les yaourts est bon pour lutter contre les diarrhées et aide à la reconstitution de la flore intestinale (par exemple, dans le cas de prise d’antibiotiques)

Les friandises « spéciales rats »

Ce sont des friandises toutes prêtes que l’on trouve en supermarché (rayon Animaux) ou en animalerie. Il peut s’agir de drops pour lapins (petits « bonbons » plutôt riches, donc à donner en petite quantité), de barres de céréales (que l’on peut accrocher aux barreaux), de « raviolis », etc.
Ces friandises coûtent plutôt chères et ne sont pas toujours équilibrées, mais amusent follement les rats (surtout les barres de céréales !).

Les fruits secs sans sel

Noix, noisettes, cacahuètes…
Ils peuvent être donnés déjà décortiqués mais également avec leur coque, ce qui permet alors aux rats de se faire les dents en les ouvrant. Afin que les rats sentent que ce qui est bon est à l’intérieur, il convient alors de légèrement fendre la coque, sinon ils risquent de s’en désintéresser.
Attention : ces fruits secs sont extrêmement riches et gras, il faut en donner très peu aux rats (on ne parle même plus d’une fois par semaine, cela doit rester très ponctuel)

Les gâteaux

Cela fait toujours plaisir de donner un bout de gâteau à ses rats, mais attention ! Ceux-ci sont riches en graisses et en sucres (ou en sel dans le cas des gâteaux prévus pour l’apéritif), cela doit donc rester une exception.
Préférer les gâteaux peu gras (des boudoirs sont très bien), avec des graines si c’est possible (graines de sésame) ou des fruits (petites tartelettes).
Éviter les gâteaux au chocolat : le chocolat, même s’il est au lait et peu fort en cacao, présente un risque pour les animaux, en plus d’être très sucré. Ils n’ont pas besoin de cela pour être contents !

La viande cuite

Les rats sont des omnivores opportuniste, vous pouvez par conséquent leur donner une petite quantité de viande cuite ou de poisson cuit, servi à température ambiante. N’en abusez pas, car un excédent de protéines animales pourraient fatiguer leurs reins.

Les autres friandises

Un grain de pop-corn, une feuille de salade fraîche, une lamelle de banane séchée, une olive verte soigneusement rincée de sa saumure, un radis, un bout de betterave rouge, etc. seront autant de petites friandises inoffensives (si elles sont données avec parcimonie) que les rats apprécient et qui leur permettent de développer leur goût.
Vous pouvez même vous renseigner du côté des recettes maisons pour fabriquer vos propres friandises !

Pour le reste : laissez parler votre imagination !
Il suffit uniquement d’éviter, comme le dit d’ailleurs un message de l’INPES (Institut National de Prévention et d’Éducation pour la Santé) destinée aux humains « Évitez de manger trop gras, trop salé, trop sucré », et de respecter la liste des aliments interdits pour le rat.