Rechercher
Archives des billets
Retrouvez-moi sur...
Bouton Forum Rats

Bouton Facebook

Bouton Pavillon Rongeurs

W3C & Référencement

Les aliments interdits

Les rats sont des rongeurs, et on entend souvent dire qu’à ce titre, ils peuvent manger n’importe quoi. C’est faux, et certains aliments sont très dangereux pour eux. De plus, les rats ont un système digestif qui ne leur permet pas de vomir, ce qui leur empêche de recracher certains aliments qu’ils ne pourraient assimiler.

 

Le chocolat

Comme pour tous les animaux, le chocolat est interdit pour le rat, et tout particulièrement les chocolats forts en cacao.
Extrait du site Système d’Information des Ressources en Alimentation Animale : Les fèves et les coques de cacao contiennent un alcaloïde, la théobromine, toxique pour les animaux (Texte complet ici : Theobroma cacao)

 

Les agrumes

La peau des agrumes contient une molécule appelée d-limonène. Cette molécule est cancérigène, particulièrement chez les rats mâles.
Extrait du site Commission de la Santé et de la Sécurité du Travail – Service du répertoire toxicologique : Le CIRC (Centre International de Recherche sur le Cancer) considère que le d-limonène cause des tumeurs des tubules rénaux chez les rats mâles par un mécanisme qui implique la liaison réversible entre la protéine alpha-2-micro-globuline et le d-limonène ou son produit d’oxydation. L’absence de cette protéine chez l’homme, chez le rat femelle (très faible concentration) et chez d’autres espèces animales explique la spécificité de cet effet cancérigène aux rats mâles. (Texte complet ici : CSST – d-Limonene)

Il est déconseillé également de donner des jus/sirop d’agrumes, car ceux-ci sont généralement obtenus par écrasement du fruit complet : il est donc possible de trouver de la d-limonène dans le produit final.

 

Les amandes amères

Les amandes amères sont les noyaux des fruits tels que l’abricot. Elles contiennent du glucoside cyanogénétique, qui est fortement susceptible de se transformer en acide cyanhydrique, soit un composant chimique proche du cyanure.
Extrait de Wikipedia : Hétérosides cyanogénétiques : Substance d’origine végétale qui par, hydrolyse, libère de l’acide cyanhydrique (très toxique) (Texte complet ici : Hétérosides)
Extrait de Wikipedia : Acide cyanhydrique : Il s’agit d’un produit extrêmement toxique et mortel par anoxie, qui peut exister sous diverses formes. […] L’intoxication aigüe peut survenir par ingestion, par inhalation, ou par contact avec la peau. Une concentration de 300 ppm dans l’air tue un homme en quelques minutes. Sa toxicité est due à l’ion cyanure. Le cyanure d’hydrogène (sous le nom de Zyklon B) a notamment été employé par le régime Nazi dans les camps d’extermination comme outil d’extermination de masse. (Texte complet ici : Acide cyanhydrique)

 

Les haricots secs crus

Qu’ils soient blancs, verts, ou rouges, les haricots secs crus contiennent des lectines antinutritives qui sont responsables d’un fort amaigrissement et de diverses carences en premier lieu, puis en second lieu d’une agglomération des globules rouges à l’origine de la formation d’emboles, ce qui à long terme peut s’avérer mortel (infarctus ou AVC).
Les haricots secs cuits ne sont pas dangereux : Le traitement thermique des extraits bruts des graines de [haricots secs] à 100°C pendant 15 minutes réduit significativement leur activité hémagglutinante qui passe respectivement de 128 à 2 et de 1024 à 16. Lorsque le chauffage atteint 30 minutes, l’activité hémagglutinante de ces deux graines devient nulle.
Source : Evaluation de l’activité hémagglutinante des lectines des graines de trois espèces de Cucurbitaceae couramment consommées en Côte d’Ivoire

 

Les pommes de terres crues ou non préparées

La pomme de terre contient des glycoalcaloïdes, famille de substances toxiques. Ces molécules sont situées tout particulièrement dans les parties vertes de la plante (feuilles et bourgeons). On en trouve également, à plus faible teneur, dans la peau et les tissus sous-jacents. Elles ne sont pas détruites par la cuisson, c’est pour quoi il est important de bien ôter les parties vertes, les éventuels germes, et d’éplucher correctement la pomme de terre avant de la faire cuire (la cuisson est obligatoire pour tuer d’autres substances, les inhibiteurs de protéase).
Source : Toxicité de la pomme de terre

 

Les sodas, alcool, café

Comme précisé un peu avant, les rats ont un système digestif qui ne leur permet pas de vomir, ni d’évacuer les gaz sous forme de rots. Pour cette raison, les sodas sont à proscrire. De plus, ils sont beaucoup trop sucrés pour les rats.
L’alcool est à proscrire également, pour les mêmes raisons que les sodas, et parce qu’on imagine assez bien l’effet d’une seule goutte d’alcool sur un organisme aussi petit que le rat (vous faites 60kg, votre rat fait 500g… Son organisme assimilera beaucoup plus rapidement l’alcool que le votre et pourrait engendrer des dégâts irréversibles).
Il en est de même pour le café, qui contient une dose dangereuse de caféine pour vos rats.
D’une manière générale, une seule boisson est bonne pour les rats : l’eau !

 

Les aliments gras, sucrés, salés, épicés, pâteux, collants…

Comme expliqué ci-dessus, les rats ne peuvent pas vomir. Évitez à tout prix les aliments pâteux ou collants comme le fromage fondu, le beurre de cacahuète, la pâte à tartiner, etc. Ils pourraient s’étouffer très facilement.
Ils ont un organisme fragile, qui a besoin d’une nourriture équilibrée (on estime à 14% de protéines et 4% de matières grasses un mélange équilibré pour rat). Ne leur donnez pas d’aliments trop salés, trop sucrés, ou épicés. Préférez les aliments natures, cuits ou crus, ils les apprécieront tout autant et ils ne représentent pas de danger pour eux.