Rechercher
Archives des billets
Retrouvez-moi sur...
Bouton Forum Rats

Bouton Facebook

Bouton Pavillon Rongeurs

W3C & Référencement
Ma démarche
mardi 12 février 2013

Le sauvetage, pourquoi j’y suis venue ?

J’ai toujours aimé les animaux. Mais c’est seulement après quelques années passées auprès des rats, de la communauté ratouphile, que j’ai été sensibilisée à la cause animale.

J’ai adopté mes premiers rats en animalerie, puis j’ai appris ce qu’étaient les rodent farms, et j’ai déconseillé les animaleries autant que je le pouvais.

J’ai adopté mes autres rats en raterie, puis j’ai appris l’importance de la sélection des reproducteurs, alors j’ai participé à l’élaboration de la Charte des Éleveurs Ratouphiles Associés, et je me suis investie dans la communauté pour conseiller au mieux les gens en terme de reproduction.

Mais tout ça, c’était un tout petit engagement par rapport à ce que je pouvais faire, par rapport à ce que je souhaitais réellement faire pour la cause animale. Alors je suis devenue végétarienne (mais ça, on s’en fiche, non ?) et puis j’ai mis « le nez » dans les sauvetages. Parce que mettre au monde des animaux aimés et en mettant toutes les chances de leur côté au niveau santé, c’est vraiment super, mais donner une deuxième chance à des animaux qui n’ont pas été aimés, c’est bien aussi, non ?

C’est comme ça que j’ai adopté Orgrim Doomhammer, mon premier petit sauvé, recueilli dans les bois, abandonné avec ses frères et cousins… Et puis Keltset le Voyageur, abandonné dans une boîte à chaussures glissée sous un fauteuil de train.

Et puis finalement, j’en suis venue à me poser la question de faire famille d’accueil. J’ai la place à la maison, de quoi faire une vraie quarantaine, du temps à accorder, de l’argent pour le vétérinaire, alors pourquoi ne pas mettre tout ça au profit de rats qui n’ont encore jamais eu la chance d’apprécier la chaleur d’un vrai foyer ?

C’est quoi au juste, une famille d’accueil ?

Une famille d’accueil, plus souvent appelée « FA », est une personne qui recueille des rats pour une durée indéterminée, le temps de les remettre sur pied s’ils sont affaiblis, de les éduquer s’ils ne connaissent pas encore la vie en groupe, de les apprivoiser s’ils ne connaissent pas l’humain, et le temps de leur trouver un vrai foyer, qui ne les abandonnera pas une seconde fois.

Il existe des FA « indépendantes », ou des FA « sous association ». Leur rôle diffère peu, si ce n’est que dans le cas d’une FA sous association, c’est bien souvent l’association qui s’occupe de chercher des adoptants. Mais ce n’est pas vraiment un détail important :)

Une FA n’est pas un adoptant, elle n’a pas pour vocation d’adopter le rat, c’est un « relai » entre le sauvetage et l’adoptant.

Pour en savoir plus sur les FA, je vous invite à lire l’article de Diane : Famille d’accueil

 

Mes engagements

Être FA, ce n’est pas simplement « recueillir des animaux », c’est une série d’engagements que l’on prend, premièrement auprès des animaux que l’on accueille, deuxièmement auprès des adoptants, et troisièmement, auprès de la personne ou de l’association qui s’est occupée du sauvetage.

On ne sauve pas des animaux pour les placer dans des conditions de vie similaires ou à peine meilleures. On sauve des animaux pour leur offrir le meilleur. C’est pourquoi être FA n’est pas un rôle à prendre à la légère.

En accueillant des animaux chez moi, je m’engage à :

  • Ne jamais me laisser déborder, et n’accueillir que les animaux dont je pourrais m’occuper au mieux, sans rogner sur le confort que j’offre déjà à mes propres rats.
  • Apporter à mes FA le même confort que celui que j’offre à mes rats : une grande cage propre et aménagée avec suffisamment d’accessoires, une alimentation saine, des sorties quotidiennes.
  • Apporter des soins et de l’amour aux animaux recueillis, je passe du temps avec eux, pour leur apprendre ce qu’est la chaleur humaine, et nouer un début de relation avec eux.
  • Décrire au mieux le caractère, le comportement, la santé de chaque rat, pour que l’adoptant sache exactement à quoi s’en tenir. Je ne peux pas m’engager à placer des animaux en bonne santé, avec un super caractère et proche de l’humain. En revanche, l’adoptant potentiel sera informé de l’évolution de chaque rat et saura à quoi s’en tenir lors de l’adoption.
  • Placer le rat chez une personne de confiance. Je choisis l’adoptant selon mes propres critères, et aucun rat ne partira de chez moi si je ne suis pas certaine de ses futures conditions de vie. De plus, le rat ne partira pas chez un adoptant qui souhaite le reproduire.
  • Dans le cas où le rat provient d’un sauvetage sous association/refuge, je m’engage à respecter la procédure d’adoption fixée par l’association ou le refuge (contrat d’adoption, visite de contrôle, etc.). En revanche, comme dit juste au-dessus, je tiens à choisir moi-même les adoptants.
  • Récupérer le rat dans le cas où l’adoptant s’en sépare.
  • Garder le rat aussi longtemps que nécessaire. Je ne le placerai pas chez n’importe qui sous prétexte que personne d’autre n’en veut, et je ne le ferai pas « disparaître » non plus. Un rat en FA qui n’a pas d’adoptant finira sa vie à la maison comme tous mes autres rats. C’est un risque que j’accepte de prendre en les accueillant.

Les engagements de l’adoptant

Si vous adoptez un rat qui est en FA chez moi, vous vous engagez à :

  • Respecter les mœurs des rats : lui offrir la possibilité de vivre dans un groupe du même sexe ou stérilisé,
  • Lui offrir une cage adaptée, avec une litière qui convient aux rats,  une alimentation saine et équilibrée, et des sorties régulières.
  • Lui apporter tous les soins dont il a besoin. Il n’est pas question d’acharnement thérapeutique bien évidemment, mais je refuse de confier un rat à quelqu’un qui ne souhaiterait pas dépenser 150€ pour opérer un animal qui en « coûte 10 fois moins » ou « qui ne vit que 2 ans ».
  • Me donner des nouvelles régulièrement : je tiens à être informée de son évolution chez vous (intégration, comportement avec l’humain), et des éventuels problèmes (peu importe la nature).
  • En cas de replacement du rat, je tiens à pouvoir le récupérer.
  • Les rats que je place sont des animaux de compagnie, il n’est pas question d’adopter un rat chez moi pour de la reproduction.

Gardez à l’esprit que je m’attache FORCEMENT aux rats que j’ai en FA. Je passe énormément de temps avec eux, ils ont vécu des choses difficiles, qui me touchent profondément. Leur départ est toujours douloureux. C’est pourquoi j’ai besoin d’être certaine qu’ils seront aussi bien chez vous qu’ils l’étaient chez moi, et que vous leur offrirez autant d’amour si ce n’est plus !